Opposés aux rodéos sauvages, des motards demandent un cadre légal à leur discipline

Temps de lecture : < 1 minute

Alors que les rodéos sauvages ont bondi de 15% pendant le confinement, ce groupe de motards du Val-de-Marne cherche à faire bouger les choses. Ils demandent à la ministre des Sports la reconnaissance de leur discipline et la création d’infrastructures appropriées.