Paris : Des fouilles archéologiques près de l’ancien forum de Lutèce révèlent la ville médiévale

À l’occasion de travaux dans un ancien cinéma à Paris près du forum de Lutèce, des fouilles archéologiques préventives ont été entamées en juin dernier. Elles couvrent une zone de 200 m2 en plein Paris, une taille conséquente surtout pour un arrondissement intérieur.

Dans le Ve arrondissement de Paris, près du Panthéon, l’Accatone, un ancien cinéma récemment transformé en hôtel, est fouillé par les archéologues du Département d’histoire de l’architecture et d’archéologie de Paris (DHAAP). Le projet a été prescrit par le service régional d’archéologie de la Drac Île-de-France. Commencées fin juin pour une durée de six mois sous la direction de David Couturier, les fouilles vont couvrir une zone de 200 m2, un projet d’une envergure rare au sein de la capitale.

Des fouilles près de l’ancien forum

La zone d’exploration se déploie à quelques dizaines de mètres de l’ancien forum de la ville antique, centre névralgique de la cité. Pour mieux imaginer ce qui attend les archéologues, il faut comprendre que les villes romaines étaient construites sur des plans orthonormés, comme le sont certaines villes américaines par exemple. Lutèce était donc quadrillée, formant des carrés, dont les tailles varient en fonction des villes, et qui mesuraient 88 mètres dans l’ancienne cité gallo-romaine. Le tracé actuel de la rue ne respecte pas la forme des voies romaines et pose des questions sur la période de sa création.

Il y a quelques incertitudes sur la voirie et les îlots urbains antiques. On cherchera notamment à déterminer si l’on se trouvait alors en fond de parcelle ou en front de rue, l’actuelle rue Cujas ayant peut-être été influencée par le tracé de l’enceinte de Philippe Auguste qui passe plus au sud et suit la rue des Fossés Saint-Jacques » a confié Julien Avinain.

Fouilles Archéologiques rue Cujas, Émilie Cavana, Paris © Emilie Cavanna / Pôle archéologique - DHAPP / Ville de Paris

Fouilles Archéologiques rue Cujas, Émilie Cavana, Paris

Une zone peu fouillée jusqu’à présent

La zone fouillée par les archéologues du DHAAP n’était pas, jusqu’à présent, un lieu de fouilles prioritaires car rien n’a jamais indiqué la présence d’un lieu qui justifierait une intervention sur le site. Sauf surprise, les fouilles ne devraient pas mettre au jour de bâtiment important mais plutôt des lieux de vies et des espaces d’habitation au cœur de l’ancienne cité antique. Julien Avinain précise : « On suppose que l’essentiel des grands bâtiments de la ville antique est connu aujourd’hui. Les grands travaux du XIXe siècle […] n’ont rien relevé de monumental dans ce secteur. »

L’équipe archéologique de @paris démarre une nouvelle fouille dans le quartier latin! #archéologie #patrimoine pic.twitter.com/a1drT3ajDA — Avinain Julien (@AvinainJ) July 18, 2022

Un long chemin avant Lutèce

Même si l’objectif est de trouver les couches stratigraphiques de la ville antique, les archéologues auront un long chemin à parcourir. En effet les couches antiques ne devraient être atteintes qu’en septembre. D’ici là, l’équipe de David Couturier devra d’abord traverser les couches modernes et médiévales.

Fouilles Archéologiques rue Cujas, Émilie Cavana, Paris © Emilie Cavanna / Pôle archéologique - DHAPP / Ville de Paris

Fouilles Archéologiques rue Cujas, Émilie Cavana, Paris

Même s’il ne s’agit pas de l’objectif premier, ces premières strates permettront de mieux connaître les constructions du secteur à la période médiévale. Ils ont déjà découvert plusieurs éléments architecturaux qui auraient appartenu au cloître de l’ancien collège de Cluny datant des XIIIe et XIVe siècles qui furent saisis à la Révolution avant de disparaître au fur et à mesure au XIXe siècle.

Connaissance des Arts