Paris : Huitième Forum de la Dissidence, organisé par la fondation Polémia le samedi 3 décembre

Le thème ? Faire face au système Macron.

Cette année la fondation a décidé de mettre en avant la première ligne de la Résistance dans le combat pour notre identité et nos libertés.

Trois ans après le Forum de la dissidence consacré à la dictature Macron, le bilan est ahurissant ! Interdiction de sortir à plus d’un kilomètre de chez soi. Des hélicoptères traquant des randonneurs. L’interdiction des réunions de famille. La quasi-obligation vaccinale, sous couvert de pass sanitaire. La liberté de prescription des médecins bafouée. La censure croissante de toute opinion dissidente. Nous vivons dans une société de propagande ou toutes les atteintes à notre identité et à nos libertés sont imposées par la synchronisation progressiste des médias, de l’école, de l’université, du monde professionnel, du sport, de la culture, du divertissement, des institutions de l’État ou des fonctions politiques » indique Polémia.

Le lanceur d’alerte Damien Rieu, en pointe Face au Grand Remplacement et à l’islamisation.

L’influenceur Nicolas Faure, qui déconstruit chaque semaine sur Sunrise L’idéologie égalitaire, source de tous nos maux.

Yann Vallerie, de Breizh Info qui lutte contre l’implantation de foyer d’immigrés africains dans des bourgades rurales de Callac.

Nicolas Demade, qui nous donnera ses recettes pour faire face au Grand Endoctrinement scolaire.

Jean-Eudes Gannat qui montrera comment il est possible de faire face aux persécutions politiques.

Thaïs d’Escufon qui nous dira comment se faire entendre malgré la censure.

L’historien français du droit, le professeur Jean-Luc Coronel de Boissezon exposera comment Faire face aux persécutions universitaires.

Le chroniqueur régulier de Cnews, l’avocat Pierre Gentillet, qui montrera comment Faire face au gouvernement des juges.

Renaud Camus qui traitera lui un sujet fondamental : Faire face à la laideur.

Et Michel Geoffroy, premier contributeur de Polémia, qui s’attaquera à Faire tomber le mur de l’ouest.

Voilà un programme de combat. Avec des intellectuels mais aussi des hommes et des femmes de terrain.

Début à 14 heures. Ouverture des portes à 13h30

Inscriptions en ligne ici