Paris : Les mille et un visages du photographe Samuel Fosso s’exposent à Paris

Il a ouvert son premier studio photo à l’âge de treize ans ! C’était à Bangui, en Centrafrique. Depuis un demi-siècle, le sujet favori de Samuel Fosso, c’est lui-même. Dans ses autoportraits, il raconte le style des années 70, rend hommage aux militants des droits civiques et s’imagine en Empereur d’Afrique ou en Pape noir. Mais à chaque fois, c’est lui-même qu’il met à nu. Une rétrospective des œuvres de Samuel Fosso est à découvrir à la Maison européenne de la Photographie à Paris, jusqu’au 13 mars 2022.