Paris : Marche blanche pour honorer la mémoire de la petite Lola, assassinée par une Algérienne (Màj vidéo)

17/11/2022

________

16/11/2022

La collégienne de 12 ans avait été assassinée le 14 octobre par une Algérienne en “situation de clandestinité”, dans des circonstances qui avaient choqué la France entière. La famille, qui était restée en retrait des différents rassemblements organisés partout sur le territoire, sera présence pour la marche blanche honorant la mémoire de la fillette.

Fidèles à ce qu’ils répètent depuis un mois, la famille rejette toute récupération partisane et demande donc aux élus ou aux personnes engagées politiquement de venir sans signe visible de cet engagement. La famille demande également aux journalistes et à quiconque viendrait à la marche le plus de respect possible et une attitude digne et discrète.

D’un point de vue pratique, les personnes chemineront de l’allée Darius-Milhaud à la Mairie du XIXème arrondissement à partir de 16h00 ce mercredi 16 novembre. Une manifestation particulièrement importante aux yeux des parents de Lola qui précisent dans un communiqué : « Cette nouvelle manifestation de soutien est une aide précieuse pour surmonter notre épreuve si douloureuse ».

Le corps de l’enfant avait été découvert dans une malle à proximité de l’immeuble du XIXe arrondissement de Paris, rue Manin, où elle résidait avec sa famille. Ses parents sont les gardiens de cet immeuble. La principale suspecte dans l’affaire, Dahbia Boudjemai, a été mise en examen pour « meurtre sur mineur de moins de 15 ans accompagné de tortures ou actes de barbarie » et « viol sur mineur », et placée en détention provisoire depuis le 17 octobre. Elle est incarcérée à Fresnes.

L’affaire particulièrement sordide a suscité une forte émotion en France, déclenchant également un débat politique autour de l’expulsion des délinquants étrangers. Dabhia Boudjemai, était frappée d’une OQTF (obligation de quitter le territoire français).”