Paris : Alain Soral en garde à vue (Màj: mis en examen pour « injure » et « provocation » publiques)

Addendum du 30/07/2020

Le polémiste avait été interpellé et placé en garde à vue mardi. Il a été déféré jeudi au tribunal judiciaire de Paris puis présenté à un juge d’instruction.

Le magistrat l’a mis en examen pour «provocation publique non suivie d’effet», «injure publique à raison de l’origine ou de l’appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée» et «provocation publique à la haine ou à la violence, à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de l’origine ou de l’appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée», dans le cadre d’une information judiciaire ouverte jeudi.

Républicain-Lorrain

______________________________________

L’essayiste et polémiste d’extrême droite Alain Soral a été interpellé ce mardi et placé en garde à vue par la brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP), après une prise de parole sur son site Egalité et réconciliation. Sa garde à vue a été prolongée ce mercredi. Il sera déféré au parquet jeudi.

Alain Soral, de son vrai nom Alain Bonnet, 61 ans, est un habitué des tribunaux. Il a été condamné plusieurs fois par la justice. La dernière condamnation date de la fin juin en appel : 5.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour contestation de l’existence de la Shoah. Le 6 juillet dernier, ses deux chaînes Youtube ont été supprimées par la plateforme américaine de vidéos en ligne, pour “enfreintes répétées aux conditions d’utilisation” de la plateforme.

Sur Twitter, la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) a réagi : “La justice, c’est comme la Sainte Vierge. Si elle n’apparaît pas de temps en temps, le doute s’installe. #soralenprison.”

France TV Info

_______________________________

29/07/2020

https://www.youtube.com/watch?v=UxfswUYfi4g

Le président controversé d’Égalité & Réconciliation, Alain Soral a été arrêté à Paris mardi 28 juillet 2020 en fin d’après-midi. Aux alentours de 17h, le polémiste a été intercepté en pleine rue mardi 28 juillet 2020 par trois individus en civil (deux hommes et une femme), depuis lors on est sans nouvelle de lui.

Son domicile aurait été perquisitionné. Selon le Parisien il aurait été placé en garde à vue pour « provocation à commettre un crime ou délit portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ».