Paris : Un homme tué par balle après une rixe, Martial Lanoir, un “complotiste d’extrême-droite”, interpellé et placé en garde à vue (MàJ vidéo)

15/05/2022

Martial Lanoir (présenté par les médias comme un militant radicalisé d’ultra-droite) en grande conversation avec la musulmane Farida Belghoul, ex-militante d’extrême-gauche puis d’Egalité & Réconciliation. Il incitait au putsch des “éveillés” et défendait Tariq Ramadan.

14/05/2022

Un automobiliste, soupçonné d’avoir tué par balle à Paris un homme au cours d’une rixe dans la nuit de vendredi 13 mai à samedi 14 mai 2022, a été interpellé peu après les faits. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris et confiée au 2e district de la police judiciaire parisienne.

Cette nuit, vers 2 heures du matin, un homme a été tué d’une balle dans la tête, boulevard de Clichy. Selon des témoins, entendus sur place par la brigade anticriminalité, une rixe était en train de se dérouler, mettant aux prises 4 ou 5 individus sur le terre-plein central de cette artère très fréquentée par les noctambules qui sortent dans les bars et les boîtes de nuit du quartier.

Un homme d’une cinquantaine d’années s’est approché des protagonistes au volant de sa BMW, il en est sorti, arme au poing, un colt45, selon les premiers éléments de l’enquête. Il a fait feu en visant le front d’un individu présent. Il est remonté dans son véhicule pour rentrer chez lui. Après enquête de la BAC et grâce au plan de vidéoprotection de la préfecture de police, les enquêteurs sont remontés au lieu de stationnement de la voiture quelques kilomètres plus loin.

Après être remontés à la hauteur de la BMW, les policiers aperçoivent un homme correspondant au signalement de l’auteur de l’homicide. Avant de monter à bord, Il a le temps de remarquer la présence des fonctionnaires de police. Il lâche ses valises et s’empare de l’arme de poing dissimulée sous sa ceinture. Puis, il s’enfuit en courant. Essoufflé et acculé, il se rend finalement aux forces de l’ordre.

(…)

Selon nos informations, confirmées par la police, Martial Lanoir, 50 ans, auteur présumé de l’homicide, a été placé en garde à vue. Connu des services de police et de la justice, il faisait l’objet d’une fiche de recherche pour une peine non effectuée. Il avait été condamné en mars 2021 en comparution immédiate à 140 heures de travail d’intérêt général, 2 mois de prison avec sursis et 18 mois de mise à l’épreuve pour incitation à l’insurrection. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, animé par Cyril Hanouna, il avait tenu des propos virulents.

Martial Lanoir est connu de la documentation des services de renseignements pour être un militant radicalisé d’ultra-droite, antisémite et complotiste. Il s’exprime régulièrement en ce sens sur les réseaux sociaux.

La police judiciaire a été saisie par le parquet de Paris, qui a ouvert une enquête en flagrance pour meurtre.

Ouest France, Le Point