Parlez-vous « le décolonial » ?

Racisme systémique, blanchité, racisation/racisés, intersectionnalité, privilège blanc… Clément Pétreault, journaliste au service politique du Point, présente un petit lexique pour comprendre le langage décolonial.  

Dans la perspective décoloniale, ce racisme infligé par certaines institutions de l’État (police, justice, préfecture, logement) s’exprimerait à l’encontre des populations non blanches. L’antiracisme décolonial considère le racisme comme l’expression d’une domination d’un groupe sociopolitique sur des personnes marginalisées. Il s’oppose ainsi à la définition universaliste de l’antiracisme, qui considère que le racisme peut exister à l’intérieur de tous les groupes sociaux.