Pass sanitaire : en Vendée, des retraités bénévoles appelés en renfort pour contrôler les clients à l’entrée des restaurants

En Vendée, des restaurateurs ont fait appel à des retraités afin de contrôler le pass sanitaire des clients à l’entrée des établissements.

L’appel aura été entendu. Fin juillet, Tarek Tarrouche, président vendéen de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) avait lancé une bouteille à la mer en incitant tous les retraités du département à venir aider bénévolement les restaurateurs afin de contrôler le pass sanitaire des clients à l’entrée des établissements de bouche.

Alors que les restaurateurs font face à d’importantes difficultés financières et que les manques d’effectifs se font sentir, l’initiative de Tarek Tarrouche porte ses fruits puisque de nombreux retraités se sont portés volontaires auprès de restaurateurs vendéens.

Une trentaine de retraités ont déjà proposé leurs services

Selon BFMTV, ils sont déjà une trentaine de retraités à avoir proposé leur aide aux restaurateurs. Certains prendront bénévolement leur service dès la semaine prochaine, puisque le pass sanitaire doit devenir obligatoire dans les bars et les restaurants dès le 9 août.

“Je n’ai pas hésité une seconde” explique au micro de RMC Nicole, 68 ans, qui va prêter main-forte dans un restaurant à La-Roche-Sur-Yon. La retraitée est tombée sur l’appel à l’aide de l’UMIH en lisant son journal, et estime “servir à quelque chose” en volant à la rescousse d’Édouard, le patron du restaurant qui l’accueille.

LA DEPECHE