Plaisir (78) : Landry, l’escroc congolais des supermarchés, agissait « par misère sociale » dans toute la France, avec de faux chèques achetés à Barbès

Un ressortissant congolais a été jugé par le tribunal de Versailles (Yvelines). Ces sept derniers mois, Landry, 24 ans, a escroqué une trentaine de supermarchés avec des faux chèques, dans toute la France. Landry a été arrêté le 28 avril 2021, à Auchan Plaisir (Yvelines). Il s’apprête à passer les caisses avec une Apple watch. Tremblant, il présente un chèque à la caissière. Le vigile décide d’en vérifier l’authenticité. L’homme prend la fuite. Il est vite rattrapé.

Plus de 5.600 euros de préjudice

Dans ses effets, les policiers vont découvrir des faux chèques. Dans son téléphone, ils vont voir des photographies de tickets de caisse marqués au nom de plusieurs enseignes, dans toute la France : Vélizy-Villacoublay (Yvelines), Fontenay-sous-Bois, Créteil (Val-de-Marne), Villebon-sur-Yvette (Essonne), Orléans, Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret), Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), Chambray-les-Tours (Indre-et-Loire), Faches-Thumesnil (Nord), Savigny-le-Temple ou encore Melun (Seine-et-Marne). Total du préjudice : plus de 5.600 euros.

Les enquêteurs vont rapidement recueillir les aveux de l’escroc.

J’achète régulièrement des faux chèques à Paris, à Barbès. Avec je vais chercher des objets connectés que je revends. » – Landry, le prévenu.

Et pas que. Landry finance aussi des bouteilles d’alcool qu’il distille sous le manteau. En réponse à ses juges, il soutient avoir agi « par misère sociale. Je n’ai pas d’emploi, pas d’argent. J’essaye de m’en sortir. Il faut me laisser une dernière chance. » Le procureur de la République est loin de vouloir lui tendre la main, appuyant ses réquisitions sur les faits et le casier judiciaire chargé. Il a demandé une peine de 6 mois de prison avec incarcération immédiate. Les juges ont tranché pour 4 mois à passer dans une cellule.

Actu.fr