Plan de sobriété énergétique : Leclerc va réduire les éclairages et baisser le chauffage dans ses supermarchés

Leclerc a annoncé une diminution de 30 % de l’éclairage au sein de ses magasins pour faire baisser sa consommation d’électricité. Le chauffage pourrait aussi être baissé, selon le patron du groupe Michel-Edouard Leclerc.

Leclerc souhaite répondre au plan de sobriété énergétique fixé par le gouvernement en réduisant l’éclairage de ses magasins de 30 %. C’est qu’a affirmé le patron du groupe Michel-Edouard Leclerc, mercredi 7 septembre 2022 sur BFMTV . L’objectif est de diminuer la consommation d’électricité globale dans un contexte de pénurie potentielle d’énergie pour cet hiver.

À l’intérieur des magasins, on va réduire l’intensité même quand les clients sont là, c’est-à-dire qu’on va réduire les éclairages de 30 % », a expliqué Michel-Edouard Leclerc.

Une baisse de la température est aussi prévue

Dans certaines enseignes, la manipulation sera simple car elles sont équipées de variateurs. Pour les autres « c’est plus compliqué » et Leclerc prévoit l’extinction « d’une lampe sur deux ». A l’ouverture des magasins pour les employés, « on ne va allumer que certains éclairages », selon le patron du groupe, notamment ceux nécessaires pour le travail des boulangers qui sont sur place à partir de 5 h.

Dans le même temps, Michel-Edouard Leclerc a annoncé que le chauffage serait aussi diminué d’un degré au sein des magasins. La température « sera entre 18, 19 ou 20°C ».

Ouest-France