Pologne : Carrefour supprime la diffusion de ses publicités sur la chaîne de télévision publique, en raison de la ligne anti-LGBT du média

L’entreprise Carrefour explique avoir été alertée sur les messages de haine à l’encontre des homosexuels véhiculés par la TVP. La chaîne de grande distribution française Carrefour a annoncé qu’elle mettait un terme à sa dernière campagne publicitaire en cours sur la Telewizja Polska (TVP), dont les contenus éditoriaux « ne correspondent pas aux valeurs de l’entreprise ».

Cette décision du siège de carrefour intervient peut après que la marque a été prise à partie par un compte Twitter suivi par plus de 78.000 personnes et très relayé : « ClaireUnderwood ».« Savez-vous que vos achats publicitaires sur le groupe audiovisuel public polonais TVP financent la haine anti-LGBT la plus dégueulasse ? avec par exemple une rubrique “Peste arc-en-ciel” (“tęczowa zaraza”) sur l’un de leurs sites ?», a ainsi interpellé « ClaireUnderwood ».

« Ces contenus ne reflètent pas nos valeurs. Suite à votre signalement, nous avons arrêté la campagne en cours. Nous allons redoubler de vigilance à ce sujet avec @CarrefourPolska », a réagi Carrefour France. La décision de l’entreprise ne concerne toutefois que la campagne de publicités en cours.

Sous contrôle des nationaux-conservateurs du PiS, la Telewizja Polska relaie abondamment les campagnes de haine du gouvernement. Lors des dernières campagnes électorales, elle a été le principal instrument de diffusion de la propagande homophobe du pouvoir.

Ce n’est pas la première fois qu’une marque française est ainsi pointée du doigt en Europe centrale. Au mois de mars 2018, une pétition avait circulé pour demander à l’entreprise d’affichage urbain JCDecaux de résilier ses contrats avec le gouvernement du Fidesz portant sur la diffusion de messages xénophobes et à connotation antisémite.

wPolityce