Populismes et accueil des migrants en Europe et aux États-Unis

Temps de lecture : < 1 minute

Depuis quelques années dans les pays occidentaux, le débat public est marqué par la montée en puissance d’un discours populiste nationaliste qui se pose en alternative au libéralisme politique traditionnel. Ces courants qui s’inscrivent dans cette perspective ont pris pour cibles principales l’immigration et le multiculturalisme.

La visioconférence du Centre migrations et citoyennetés de l’Ifri du 23 septembre 2020 a eu pour objectif d’interroger les dynamiques de ces transformations dans le champ de l’asile et de l’immigration, à partir d’une comparaison entre les États-Unis et l’Union européenne.

Intervenants : – Fabienne Keller, députée européenne, Parlement européen – Gregory Maniatis, directeur de l’initiative internationale sur les migrations, Open Society Foundations – Els de Graauw, professeure associée, the City University of New York (CUNY) – Marta Pardavi, co-présidente, Hungarian Helsinki Committee – Vincent Warren, directeur exécutif, Center for Constitutional Rights.

IFRI