Prison avec sursis pour un supporter anglais coupable de propos racistes sur Facebook

La justice britannique a condamné mercredi un supporter de football à de la prison avec sursis pour des injures racistes publiées sur Facebook ciblant trois joueurs noirs qu’il jugeait responsables de la défaite de l’Angleterre contre l’Italie lors de la finale de l’Euro 2020. Après cette défaite, les joueurs Jadon Sancho, Bukayo Saka et Marcus Rashford, qui avaient manqué leur tir au but en finale (1-1, 3-4 aux t.a.b.) avaient été la cible d’une avalanche d’attaques racistes sur les réseaux sociaux, unanimement condamnée, du gouvernement aux instances sportives.

Scott McCluskey, un supporter de 43 ans, avait publié un message insultant et raciste sur son compte Facebook peu de temps après cette défaite. Il a été condamné à 14 semaines de prison avec sursis au tribunal de Warrington Magistrates (nord de l’Angleterre). Le juge Nicholas Sanders a déclaré que ce type d’abus en ligne est «quelque chose qui peut causer un préjudice réel non seulement à des individus tels que les trois footballeurs concernés, mais à la société dans son ensemble». Face à l’ampleur du fléau, plusieurs sportifs et clubs anglais avaient boycotté pendant un week-end fin avril les réseaux sociaux.

Le Figaro