Quand BFM n’aime pas les témoignages trop précis

Temps de lecture : < 1 minute

Ou quand un témoignage racontant l’agression de l’infirmière dans un bus, est opportunément caviardé par BFM.

5 Commentaires

  1. En matière de censure, je n’ai toujours pas digéré celle de FDS qui soit dit en passant raccourci de façon drastique ses commentaires.

  2. Con de gauchiasses
    La censire comme au bon vieux temps de la pravda ou à l époque fe la propagandastaffel

Les commentaires sont fermés.