Qu’est-ce que le mouvement « woke » ?

Le terme « woke », et le courant de pensée qui s’en réclame, vient des États-Unis. Certains affirment qu’on peut le dater du mois d’août 2014, lors de la mort de Michael Brown, jeune homme noir de 18 ans tué par la police. Cet événement avait soulevé une vague de manifestations outre-Atlantique et la naissance du mouvement Black Lives Matter (« La vie des Noirs compte »), ainsi que l’émergence de la pensée « woke ».

Le terme « woke » signifie littéralement « éveillé » provenant du verbe « to wake » (« se réveiller »). Il sous-entend donc un éveil, voire un réveil, une prise de conscience « des injustices et du système d’oppression qui pèsent sur les minorités », comme l’écrit Marc-Olivier Bherer dans « Le Monde ».