Rennes (35) : L’ancien détenu et trafiquant de drogue Arbi Madhaj invente un jeu pour éviter la case prison

Écroué sept ans et demi pour trafic de drogue, Arbi Madhaj a pensé un jeu sur le système carcéral, RPS, qui cartonne auprès des jeunes délinquants et l’aide à se réinsérer. Arbi Madhaj a expérimenté le jeu auprès de structures de protection judiciaire de la jeunesse. Il a été élu meilleur créateur d’entreprise de Bretagne et a remporté le concours régional de Talents des cités pour son projet de prévention auprès des jeunes.

« Maintenant on m’offre des jeux de prévention en plein ministère! » aurait maugréé le garde des Sceaux, qu’Arbi était extrêmement fier de rencontrer. Contactée, la Chancellerie salue le « dynamisme, la volonté et l’imagination » du Rennais et la « qualité » du jeu, mais n’envisage pas de le diffuser auprès de structures de PJJ au motif qu’il n’est « pas considéré comme un outil de travail éducatif ».

[…]

« Je suis fier de représenter la Bretagne »

Le concours a apprécié « la qualité de son projet, les premiers retours positifs et son impact sociétal ». Arbi a également décroché le « Coup de cœur » du jury.  « C’est vraiment une belle surprise, se réjouit-il. Je suis fier de représenter la Bretagne. Pourtant, je ne m’y attendais pas du tout, il y avait plein d’autres personnes avec de beaux projets. » Il a reçu son prix à Lorient (Morbihan) le 28 septembre.

Actu.fr & Le Parisien