Rennes (35) : Une famille de clandestins ivoiriens hébergée au commissariat de police

C’est un fait plutôt rare. Dans la nuit de mardi 4 à mercredi 5 août 2020, le commissariat central de la police de Rennes a hébergé une famille ivoirienne qui se trouvait sans solution de logement. Les policiers ont été émus par la situation du couple et de ses trois jeunes enfants.

On ne pouvait pas rester insensible à la détresse de cette famille qui n’avait aucune solution de logement sur Rennes. Nous avons donc décidé de les accueillir au commissariat, explique cet officier. Ils se sont présentés au commissariat dans la nuit de mardi à mercredi vers 1 h 45. C’était une famille avec trois jeunes enfants âgés de 2, 4 et 8 ans. Ils avaient l’air très fatigués et complètement en désarroi. »

Arrivée à Rennes après avoir transité par l’Italie

La famille originaire de Côte d’Ivoire serait arrivée à Rennes après avoir transité par l’Italie. Ils sont francophones donc on a pu échanger facilement avec eux,poursuit l’officier. On a tenté de leur trouver un logement mais ce n’était vraiment pas facile à une heure aussi tardive. Les services d’accueil sociaux ont fermé leur ligne téléphonique depuis déjà longtemps.

Ouest-France