Rillieux-la-Pape (69) : Emeutes et caillassages de bus, un jeune de 12 ans interpellé

Selon nos informations, des violences urbaines ont éclaté dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 3h du matin, dans le quartier de la Ville nouvelle. Au moins un véhicule a été incendié et les fonctionnaires ont été visées par de nombreux jets de projectiles, notamment un escadron de gendarmes mobiles qui avait été déployé dans le secteur. Aucune interpellation n’aurait été menée par les forces de l’ordre. 

Cette flambée de violences pourrait faire suite à une vague d’arrestations menée cette semaine dans la commune située au nord de Lyon. Des coups de filet de la police dans le cadre d’affaire de trafics de stupéfiants ou de violences urbaines.

Le lendemain, ce jeudi, ce sont des bus TCL de la ligne C5 qui ont été visés par des jets de projectiles à Rillieux. D’abord vers 13h, sans dégât relevé, puis de nouveau à 14h où une vitre a été brisée. Par chance, aucun blessé n’est à déplorer. La ligne a été déviée un long moment pour éviter un nouvel incident. 

Arrivés sur place, les policiers ont réussi à interpeller deux individus. D’après une source proche du dossier, l’un d’eux était âgé de seulement 12 ans. Il venait également de lancer des pierres sur le collège Paul Emile Victor situé avenue du Général Leclerc. Très connu des services judiciaires, ce mineur a été placé en garde à vue, aux côtés de son complice. 

Lyon Mag