Roumanie : Une loi contre le racisme anti-Rroms

Le président roumain Klaus Iohannis a approuvé une loi qui pourrait sanctionner le comportement anti-Rrom de peines allant jusqu’à 10 ans de prison. Cette législation vise à lutter contre les crimes de haine contre la communauté rrom – la plus grande minorité ethnique du pays.

Les délinquants pourront être emprisonnés pour « manifestations verbales ou physiques, motivées par la haine contre les Rroms, dirigées contre les Rroms ou leurs propriétés ». Cela inclut les crimes de haine contre les lieux de culte, les traditions et la langue rom, selon le texte de la loi.

Le mois dernier, 244 parlementaires roumains ont approuvé la loi avant de l’adresser au président du pays pour promulgation. Les insultes racistes et les discours de haine contre ce groupe ethnique restent courants sur les réseaux sociaux et les situations sociales privées dans le pays.

Radu Magdin, analyste politique à Bucarest, a déclaré que la Roumanie et l’Europe ont besoin de « plus de solutions » pour empêcher les sentiments anti-Roms.

« Cette législation vient avant tout pour aider et éduquer … parce que nous avons oublié l’année dernière lors de la pandémie COVID-19 qu’il existe encore d’autres problèmes dans le pays comme la discrimination », a déclaré Magdin. « La Roumanie ne veut pas être considérée comme un pays qui a de gros problèmes avec les Roms, c’est une question de droit humain et de dignité humaine. »

News-24

2 thoughts on “Roumanie : Une loi contre le racisme anti-Rroms

  • Avatar

    “Cette législation vient avant tout pour aider et éduquer”

    C’est ça le fameux “Etat de droit” donc? Les lois de Nuremberg: pas bien. Les lois de “Nuremberg” à la sauce “métis caca d’oie”= bien. Pourtant les deux sont légales au mêmes titres. Il y en a un cela vient d’un Etat “totalitaire”, l’autre c’est de la démocratie.
    Logique et implacable! Cépapareil.

  • Avatar

    Le racisme anti-Rooms, ou l’antichambre des nauséabonds 😉
    (dès que je retrouve mes codes de connexion, je …)

Commentaires fermés.