Royaume-Uni : Hindous et musulmans se sont de nouveau affrontés ce week-end, au cours de batailles ethniques, dans les rues de Leicester

La députée de Leicester Claudia Webb a appelé les gens à écouter les recommandation de la police et à maintenir la paix.

Les tensions entre les deux communautés ont commencé après le match indo-pakistanais du 28 août, lors du tournoi de la Coupe d’Asie. À la suite de l’incident, 27 personnes ont été arrêtées dans ce que la police a qualifié de “série de troubles”. “Une épidémie de désordre” dans certaines parties de la région d’East Leicester a été signalée samedi”, a déclaré le chef de la police Rob Nixon, cité par la BBC . Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux montraient des mouvements violents dans les rues.

Chers concitoyens de Leicester, C’est le moment de garder la tête froide. J’implore tout le monde de rentrer à la maison. Nous pouvons renforcer notre dialogue pour réparer les relations communautaires. Votre famille sera inquiète pour votre sécurité, merci d’accepter les conseils des policiers qui tentent de désamorcer et appellent au calme”.