Royaume-Uni : L’explosion du nombre de vols de chiens est imputable au confinement

Les vols de chiens au Royaume-Uni ont augmenté de 250% en 2020, cette augmentation spectaculaire est attribuée aux restrictions relatives au coronavirus. La police a déclare que le crime organisé est à l’origine de nombreux vols.

Certains experts affirment que la demande de chiens pendant le confinement a conduit à une augmentation significative des vols d’animaux de compagnie, l’un d’entre eux – Wayne May de l’organisation Dog Lost – a déclaré: “Je suis ce genre de cas depuis 30 ans maintenant et c’est le la pire année que je connaisse “.

Certains voleurs demandent une rançon pour restituer les animaux. Ils utilisent parfois des enfants pour téléphoner aux victimes pour essayer de la persuader de payer.

«En raison du confinement, les gens sont restés bouclés à la maison et ils ont recherché des animaux de compagnie afin de s’occuper et de passer le temps. Malheureusement, les criminels ont profité de cet effet d’aubaine. Cela a fait grimper le prix des chiens et des chiots en général, ce qui a provoqué, par voie de conséquence, une forte augmentation des vols de chiens.

Ce point de vue est partagé par Beverley Cuddy, rédactrice en chef du magazine Dogs Today, qui déclare: «Malheureusement, en période de confinement, tout le monde veut un chien et les prix montent de plus en plus. Les criminels ont observé ces chiffres … et ils en ont tiré les conséquences.

Des militants de la cause animale précisent que les animaux de compagnie sont actuellement considérés comme la propriété ou le bien d’une personne, au même titre d’un téléphone portable, de sorte qu’en l’état actuel de la loi, les vols d’animaux de compagnie sont traités comme des délits mineurs.

Près d’un demi-million de personnes ont signé une pétition demandant que le vol d’un animal de compagnie devienne un crime spécifique. […]

BBC