Royaume-Uni : taxer la viande pour lutter contre le réchauffement climatique?

Temps de lecture : 2 minutes

L’institution sanitaire britannique recommande de surtaxer d’ici à 2025 les aliments à haut impact environnemental, si l’industrie ne fait pas d’efforts suffisants pour réduire l’impact de ses produits

L’UKHACC, (UK Health Alliance on Climate Change [Alliance sanitaire du Royaume-Uni sur le changement climatique]), rassemble des médecins, des infirmières et d’autres professionnels de santé qui “s’engagent dans la protection et la promotion de la santé publique face au changement climatique”. On trouve parmi ses membres le Collège Royal d’Infirmerie, le Collège Royal de Médecine, l’Association Britannique de Médecine et le Collège Royal des Médecins Généralistes.

Une taxe carbone sur la nourriture

Dans un nouveau rapport, cette institution souligne qu’on ne peut pas faire face à la crise climatique sans effort de réduction de la consommation des produits causant de fortes émissions, tels que la viande et les produits laitiers.

«Si nous voulons réduire le changement climatique, nous devons changer notre façon de produire et de consommer la nourriture» explique le rapport, ajoutant que ne pas agir rapidement «aggravera les défis sanitaires nationaux existants […] et les inégalités, tant au Royaume-Uni qu’à l’international

Parmi les recommandations de ce rapport, on trouve:

  • l’obligation d’ajouter un étiquetage environnemental à la nourriture, similaire à ce qui se fait déjà en terme d’informations nutritionnelles […]
  • La fin des promotions de type “deux pour le prix d’un” […]
  • une taxe carbone sur la nourriture à répartir sur tous les producteurs en fonction de l’empreinte carbone de leurs produits

«La consommation globale […] de viande rouge devra être divisée par deux si l’on veut maintenir le système alimentaire dans des normes environnementales durables,» précise le rapport.

[…]

Des incitations fiscales qui ont «prouvé leur efficacité»

Prenant exemple sur la […] taxe sur le sucré, le rapport affirme qu’il est possible de mettre en place des mesures similaires en ce qui concerne la taxe carbone sur la nourriture…

The News Post Leader

3 Commentaires

  1. En quoi le bétail polluerait il le binz, en quoi?
    Je connais le délire, les bêtes boivent… sauf qu’après elle pissent, l’eau ne disparaît pas, les bêtes mangent du foin, il faut de l’eau pour faire pousser le foin… oui, ça s’appelle la pluie, etc…
    Tout ça pour élever des nègres, que ça ne se mange même pas ces conneries, à part entre-eux.

    Mon village à 100 ans d’écart, au même endroit. Les vaches poussent bien dans le coin.

    https://uploads.disquscdn.com/images/3cdda0411eb007f412141f5af2dddb5a3630aac3a61bddb53716b69232cd685d.jpg https://uploads.disquscdn.com/images/1aa6c2af31dd65e43f7c4e7c84806336af2dbca2f686ee048957ac71bc89cf76.jpg

Les commentaires sont fermés.