Royaume-Uni : Une fillette s’étouffe avec les restes d’un masque chirurgical mélangé à ses nuggets chez McDonald’s

Temps de lecture : 2 minutes

Alors qu’elle déjeunait au McDonald’s dans le comté d’Hampshire au Royaume-Uni avec sa maman, une fillette de 6 ans a retrouvé un masque chirurgical dans un nugget de poulet. L’enseigne américaine de fast-food a annoncé qu’elle ouvre une enquête interne pour faire la lumière sur l’incident. 

Maddie a 6 ans et comme beaucoup d’enfants, elle raffole des Happy Meal, les menus de McDonald’s destinés – en priorité – aux enfants. Alors qu’elle était en train d’en déguster un, la petite fille a failli avaler un nugget qui contenait ce qui semble être les restes d’un masque chirurgical. 

Dans une vidéo relayée par le site  britannique d’informations en continu BBC, un nugget de poulet est disséqué. À l’intérieur, on distingue des morceaux de tissu bleu, semblables au tissu des masques chirurgicaux devenus indispensables pour lutter contre la pandémie liée au nouveau coronavirus

“Je n’arrivais pas à distinguer ce que c’était mais dès que j’ai regardé dans la boîte de nuggets, j’ai pu voir quelque chose de bleu sortir d’un nugget”, a expliqué Laura Arber, la mère de la petite Maddie, à nos confrères de la BBC.

“C’était un masque, il avait été entièrement cuit dans le nugget. Ça avait adhéré comme du chewing-gum. C’était dégoûtant”, détaille la mère de famille au sujet de cette mésaventure.  Choquée, Laura Arber a indiqué bannir les restaurants de la firme “à vie”. 

Une enquête interne ouverte 

Alertée, la direction du Mc Donald’s installé dans le comté de Hampshire au Royaume-Uni a déclaré avoir ouvert une enquête en interne pour faire la lumière sur l’incident. 

La chaîne américaine de fast-food a affirmé à nos confrères de la BBC vouloir garantir une nourriture qui répond aux standards d’hygiène et de propreté. McDonald’s a aussi assuré suivre des “standards rigoureux pour éviter toute imperfection” lors de la préparation des commandes. 

“Nous souhaitons présenter toutes nos excuses aux clientes”, a déclaré Mc Donald’s, qui assure avoir retiré de la vente tous les produits qui ont été cuits en même temps que la commande malheureuse. 

Midi Libre