Savoie (73) : Des joueurs de football entendent des insultes racistes, ils stoppent le match

L’équipe adverse a assuré que les paroles dénoncées n’avaient pas été tenues mais qu’« un climat très houleux » avait régné

Le match opposant Cognin à la Vallée du Guiers comptait pour le championnat de Régional 3. — SeppH / Pixabay

Les joueurs de l’équipe de football de Cognin (Savoie) ont décidé de quitter le terrain et de ne pas poursuivre la rencontre de Régional 3 qu’ils disputaient à domicile ce dimanche. Sur sa page Facebook, le club a expliqué cette démarche par les « propos racistes […] qui n’ont rien à faire sur un terrain ni dans la vie de tous les jours » entendus sur la pelouse. Ces mots auraient été prononcés par un membre de l’équipe adverse de la Vallée du Guiers.

La publication relayée par Le Dauphiné Libéré raconte que les insultes ont été prononcées après qu’un joueur de Cognin prénommé Mohamed a commis une faute sur un de ses adversaires du jour. Le footballeur s’est relevé, a poussé le fautif et l’a insulté. Les sportifs, le président et les dirigeants présents sur et au bord du terrain ont souhaité protester en ne continuant pas le match.

Des accusations rejetées

Ils se sont dits mécontents du manque « d’intervention et de décision du corps arbitral » et ont mis en avant la « gravité » des remarques du joueur.

Le club de la Vallée du Guiers a lui aussi réagi sur le réseau social, se disant « convaincu que les propos n’ont pas été tenus ». L’équipe a en revanche dénoncé « un climat très houleux avec de nombreuses insultes sur l’ensemble du match ».

20 minutes