Selon Michel Onfray, Marine Le Pen serait cocaïnomane

Temps de lecture : < 1 minute

« Et puis il y a Marine Le Pen qui est un peu perdue, c’est à dire quand elle ne va pas chercher un paquet de cigarettes, un peu de coke ou un peu d’alcool, c’est un peu difficile pour elle de faire de la politique et d’avoir un cap.» – Michel Onfray

9 Commentaires

  1. la réputation qu’elle se tient. Lol, c’est trop la classe.

    Quelle superbe image du “”fascisme”” 2.0. !

  2. Le cumul des trois ayant entrainé une Saint-Guyomanie frénétique les soirs d’élections présidentielles.

  3. Et lui il est onaniste, chacun son truc hein, michel…

    Crevard de donneur de leçons faux derche, il a dit se réjouir de la mort de l’occident qu’il déclare inévitable, pourquoi il ramène encore sa fraise, alors, ah oui, pour “mourir debout” il a dit, mourir debout en se tripottant…

    • D’aucuns y voient de l’écossaise, comme chez l’autre avec sa carte des QI.

      (Dans la mort joyeuse de l’occident, pas dans l’onanisme.)

      • J’y crois pas une seconde, il est sincère dans sa connerie

        C’est un gauchiste libertaire, donneur de leçons depuis 30 ans qu’il ramène se fraise, il a bouffé a tous les râteliers de la gauche caviar, a commencer par jouer au bouffeur de curés, et ensuite alterner entre de la diatribe antifa et de la posture snob. En passant par donner des coups de pieds a des chevaux morts comme ici a propos de la poissonnière

        Et par contre depuis son accident cérébral, il a le même syndrome que chevenement, il ne sait pas qu’il a à moitié perdu la boule

Les commentaires sont fermés.