Séquestration du journaliste du Livre Noir : Yassine Bellatar s’explique sur TPMP

Lundi soir sur TPMP, l’humoriste Yassine Belatar et Jordan Florentin étaient les invités de Cyril Hanouna. Bellatar s’est expliqué sur l’affaire de la séquestration du journaliste du Livre Noir.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, lundi 22 novembre 2021, Cyril Hanouna avait invité Jordan Florentin, journaliste pour le compte de la chaîne Youtube Le Livre Noir. Alors qu’il accuse Yassine Belattar de séquestration, il n’avait pas le droit de le croiser sur le plateau.

Le journaliste de la chaîne Youtube Le Livre Noir, Jordan Florentin, a porté de lourdes accusations sur Yassine Belattar. Dans une vidéo, samedi 20 novembre 2021, il a accusé l’humoriste de séquestration, extorsion et menaces de mort. Il a d’ailleurs déposé plainte contre lui. Lundi 22 novembre 2021, il était invité sur le plateau de Touche pas à mon poste, pour évoquer sa version des faits.

Yassine Belattar m’a retenu enfermé, grille baissée, pendant 1 heure dans son théâtre avec mon collaborateur“, a notamment accusé Jordan Florentin, qui dit avoir “subi une violence psychologique inouïe“. Cyril Hanouna a longuement écouté les accusations portées par le journaliste avant de demander de lui quitter discrètement le plateau pour accueillir Yassine Belattar, qui fait partie de l’équipe.

Yassine va venir sur le plateau, mais il ne faut pas que vous soyez au même endroit“, a ainsi lancé Cyril Hanouna. “Moi, je n’ai aucun problème à le rencontrer“, a répondu Jordan Florentin. “Je sais mais Yassine ne veut pas. Excusez-moi de vous demandez congédier du plateau de cette manière“, a poursuivi le trublion de C8 avant de recevoir celui qui est un membre de son équipe.

Yassine Belattar s’est dit “serein” face à ces accusations

Ce dernier a une nouvelle fois réagi aux accusations dont il est la cible. Il s’est dit “serein” alors qu’il a assuré pouvoir compter sur le soutien de la cinquantaine de témoins qui étaient présents dans la salle. Il y avait également des caméras de sécurité sur les lieux. Selon lui, Jordan Florentin est “journaliste depuis deux mois” et veut simplement “créer des polémiques“. “Ce garçon est en train de s’enfoncer publiquement dans un mensonge.” La justice devra faire toute la lumière sur cette affaire.