Suède : H&M suspend des employés qui ont donné un nom raciste à l’un de leurs produits

Temps de lecture : 2 minutes

Stockholm – Hennes & Mauritz AB a suspendu plusieurs employés après qu’un nouveau bonnet pour la chaîne de détaillants suédois & Other Stories s’est vu attribuer un nom de produit contenant une insulte raciste (“Nigga LAB Beany” qui pourrait se traduire par “Bonnet de Frérot Négro”).

« Nous prenons très au sérieux l’utilisation d’un langage raciste offensant », a déclaré jeudi la porte-parole de la société Ulrika Isaksson dans un communiqué. «Pendant la durée des enquêtes internes et externes, nous avons suspendu l’équipe et les gestionnaires responsables de ce domaine au sein de l’entreprise

L’incident survient deux ans après une controverse concernant un sweat à capuche H&M présenté avec un enfant noir et une légende qui disait «le singe le plus cool de la jungle».

Des entreprises du monde entier revoient leurs politiques sur la diversité après des semaines de manifestations contre le racisme aux États-Unis. […] Nestlé SA et Nike Inc. ont ajouté le 19 juin à leur calendrier des fêtes d’entreprise pour commémorer la fin officielle de l’esclavage aux États-Unis, en 1865. Le responsable des ressources humaines d’Adidas AG a démissionné en juin après avoir été critiqué pour avoir qualifié les préoccupations des employés concernant les disparités raciales de «bruit» .

Après avoir retiré le sweat à capuche, qui a provoqué des protestations dans certains magasins en Afrique du Sud, H&M a nommé un responsable mondial de la diversité et de l’inclusion, affirmant que le détaillant devait éviter le racisme sous quelque forme que ce soit, délibéré ou accidentel.

H&M intensifie ses efforts pour améliorer la diversité au sein de l’entreprise, a déclaré Isaksson. Les mesures comprennent des contrôles internes renforcés et un conseil consultatif externe composé de dirigeants d’entreprises de divers horizons.

The Local