Suisse : La ville de Bâle offre un bon de voyage vers une destination européenne aux mendiants qui s’engagent à ne pas revenir dans la Confédération helvétique

Le service des migrations de la ville de Bâle propose un Rail Check ainsi qu’un don de 20 francs à tout mendiant qui en fait la demande. Ce bon de voyage permet de se rendre gratuitement vers une destination européenne en train. Mais, comme le confirme Toprak Yergu, porte-parole du Département bâlois de la justice, «les bénéficiaires doivent s’engager par écrit à ne pas revenir en Suisse – au moins pendant un certain temps. S’ils sont à nouveau contrôlés, ils risquent l’expulsion de notre pays

Au total, 31 personnes se sont annoncées: 14 venaient de Roumanie, 7 de Belgique, 7 d’Allemagne, 2 d’Italie et une de France.

Une alternative: l’avion

Pour les personnes provenant de Roumanie, une offre pourrait être moins onéreuse pour Bâle. En effet, une compagnie aérienne propose des vols à 60 francs tout compris entre Bâle et Bucarest, confirme Roger Berberat, de l’agence Travelpoint, dans la «Basler Zeitung». Il dit avoir déjà fait plusieurs réservations pour des clients roumains et même à plusieurs reprises pour certains. Il indique que la même personne s’est déjà présentée à lui… mais pas avec la même carte d’identité.

« On m’a même présenté une carte d’identité valable 60 ans! Ce qu’aucun État ne propose, commente l’agent de voyages. Mais le système de réservation de la compagnie Wizzair (qui opère le vol) n’a aucun souci avec cela, acceptant des dates allant jusqu’en 2077. Quant au test PCR obligatoire, ils vont le faire en France, à Saint-Louis, pour 33 francs

20 Minutes