À Malte, l’extrême droite tisse sa toile

Le coiffeur ghanéen Adamfo Pa, le supermarché indien Namasté, la boucherie afghane Musa, une boutique srilankaise qui répare les téléphones portables, puis une épicerie érythréenne, le restaurant chinois de plats à emporter Golden Lily et, plus loin, à côté du siège des Spartans, le populaire club de football local, le restaurant libanais Baba Ghannoush.

Lire la suite