Trois interpellations après une fusillade à Nice

Les tirs ont été échangés dans le quartier sensible de Moulins. Aucun blessé n’est à déplorer selon la police.

Temps de lecture : < 1 minute

Les coups de feu ont été tirés en plein jour devant un supermarché du quartier sensible des Moulins à Nice, a indiqué à l’AFP une source policière qui précise que « personne n’a été blessé ».

« Il était 09h31, des détonations ont été entendues et des jeunes se sont mis à courir », poursuit la source. Le quartier a été bouclé suite à l’intervention des forces de police et des douilles ont été retrouvées sur place.

Haut-Lieu du trafic de drogue

« C’est la deuxième fois en moins d’un mois et ça fait un peu peur », a commenté une employée du supermarché, jointe par l’AFP au téléphone. L’établissement situé dans ce quartier connu pour être un haut lieu du trafic de drogue, n’a rouvert que vers 16h00.

Une vidéo mise en ligne par un habitant fait entendre la fusillade et montre des hommes en train de courir au loin, sous l’œil des clients à l’entrée de l’établissement.

Dans un communiqué, le maire (LR) de Nice Christian Estrosi a jugé la situation du quartier des Moulins « très préoccupante » et a demandé des « moyens supplémentaires » ainsi qu’un « plan d’action immédiat permettant de rétablir l’ordre ».

« Si l’Etat n’est plus en capacité de mettre en place les moyens nécessaires, qu’il confie aux Maires qui le souhaitent la possibilité de pouvoir agir plus fortement », a ajouté celui qui avait reçu le nouveau ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dans sa ville quelques jours après le remaniement.