Troyes (10) : Judy Yoka lance le premier concours culinaire dédié à la gastronomie africaine en France

Mettre en lumière une cuisine méconnue  : c’est l’objectif de Judy Yoka, un Troyen qui vient de lancer le premier concours culinaire en ligne, dédié à la gastronomie africaine. Les spectateurs peuvent voter jusqu’au 15 mai sur Facebook pour leur candidat favori. 

Sept cuisiniers qui s’affrontent sous l’oeil de caméras et de chefs professionnels. Une scène bien connue des spectateurs friands d’émissions culinaires. Mais cette fois, dans les marmites ne mijotent que des plats africains. “Ce que je veux, c’est mettre en avant des ingrédients, des façons de cuisiner et des chefs qu’on ne connaît pas”, explique Judy Yoka, fondateur de Best Chef Afrika

Ce Troyen de 41 ans vient de lancer sur les réseaux sociaux le premier concours dédié à la cuisine du continent africain. Un format calqué sur celui de célèbres émissions culinaires. “Le principe est le même. Il y a quatre épisodes et nous avons mis au point trois épreuves différentes. Et à chaque fois, deux candidats sont éliminés”, détaille Judy Yoka. 

L’idée lui est venue lors du premier confinement, en mars 2020. Ce passionné de cuisine dresse alors un constat qui le désole. 

Quand je regardais des émissions, je voyais qu’on ne mettait quasiment jamais en avant la cuisine africaine. Les gens ne connaissent que deux ou trois plats. Or, l’Afrique, c’est quand même 54 pays différents !” – Judy Yoka, fondateur du concours Best Chef Afrika

Dans son émission Best Chef Afrika, c’est cette diversité qu’il veut raconter. Les sept candidats viennent de partout en France et sont tous issus de la diaspora africaine, à l’image de David qui représente le Mali, Tattoom l’Algérie ou encore Ursula, qui cuisine sous les couleurs de la Centrafrique. 

“Ce concours m’ouvre des portes”

Pour réaliser ce projet, Judy Yoka s’est associé à un ami. Ensemble, ils ont sélectionné les participants via un appel sur les réseaux sociaux avant d’organiser le tournage. “En avril dernier, nous avons réuni les sept candidats dans un gîte à Paris pendant un week-end et nous avons tourné les différents épisodes”, développe le Troyen. Le premier a été diffusé sur Youtube et Facebook samedi dernier. Au menu de l’épreuve : une entrée qui représente le pays d’origine de chaque candidat.

“J’ai choisi de cuisiner un attieke dakarois avec des crevettes, c’est à base de manioc”, raconte Mané, 42 ans, originaire de La Casamance au Sénégal. Un plat qu’elle prépare très souvent et qu’elle a appris à faire grâce à sa mère : “C’est elle qui m’a donné le goût de la cuisine et aujourd’hui, dans mes recettes, j’aime mélanger mes deux cultures, africaines et européennes.”

Cette autodidacte, la seule du concours, a été sélectionnée parmi 450 candidats. Une aventure qui pourrait être le début d’une autre : “Plus tard, j’aimerais avoir ma propre institution. Et grâce à ce concours, j’ai déjà quelques propositions de travail, ça m’ouvre des portes et j’ai rencontré des gens formidables”, résume-t-elle enthousiaste.  

À vos votes ! 

Les deux prochains épisodes seront diffusés sur Youtube les 8 et 15 mai à 20h30. Au programme : cuisiner un plat de résistance de son pays d’origine puis créer une recette autour de la banane plantin. “C’est un ingrédient utilisé un peu partout en Afrique, c’est pour cela que nous l’avons choisi”, confie Judy Yoka, créateur du concours. 

L’épisode final, lui, sera mis en ligne le 22 mai. Le jury, composé de deux cheffes professionnelles, Nathalie Smith et Vanessa Bonogo, élira le meilleur candidat en dégustant à l’aveugle les assiettes créées autour de la banane plantin. 

Le vainqueur remportera 1.500 euros et un billet d’avion aller-retour pour son pays d’origine. “Nous avons aussi créé le premier label gastronomique africain de France, le label Best Chef Afrika, ajoute le Troyen Judy Yoka. C’est un label spécifique de qualité pour valoriser les restaurants, traiteurs et chefs à domicile africains. Le gagnant du concours se le verra attribuer pendant un an !’

Mais le public a aussi son mot à dire : après chaque épisode, les téléspectateurs peuvent voter. Il suffit de se rendre sur la page Facebook du concours et de “liker” la photo de son candidat favori. Le vainqueur de cette catégorie se verra également attribuer le label Best Chef Afrika et un chèque de 250 euros. Fin des votes le 15 mai, à minuit !