Une infirmière qui refuse de donner du Viagra aux hommes blancs conservateurs démissionne

Une infirmière autorisée en pratique avancée de l’Illinois (APRN) qui a juré sur Twitter qu’elle refuserait de prescrire du Viagra (sildénafil) aux patients masculins conservateurs blancs a démissionné le lendemain de son message désormais viral.

Le tweet discriminatoire aux connotations politiques survient quelques jours seulement après que la Cour suprême des États-Unis a rendu sa décision d’annuler Roe v Wade, qui autorisait les avortements.

La suite: Medscape