Une mannequin grande taille fait plier Instagram sur la nudité

Temps de lecture : 2 minutes

Accusé de discrimination, le réseau social va mettre à jour sa politique sur la nudité, notamment concernant les clichés de poitrines.

En août, une photo de Nyome Nicholas-Williams, corpulente et noire, nue avait été censurée par le réseau social. Sous pression après trois mois de campagne antigrossophobie, Instagram change ses règles.Le réseau social Instagram a cédé.

Ses règles en matière de nudité, qui frôlent la pudibonderie et les biais de genre, changent à partir de ce mercredi, en réponse à la campagne lancée depuis trois mois par la mannequin grande taille britannique Nyome Nicholas-Williams.

Le réseau social Instagram cède finalement sous la pression des internautes et annonce qu’il mettra à jour sa politique sur la nudité ce mercredi”, rapporte Radio-Canada. La plateforme a “présenté ses excuses mardi pour les ‘failles’ dans la stratégie contre les contenus pornographiques”.

Tous les corps se valent

The Guardian avait révélé dimanche que la campagne lancée par Nyome Nicholas-Williams et relayée par ses soins depuis trois mois avait poussé Instagram et sa société mère Facebook “à mettre fin à la discrimination des femmes noires corpulentes sur ses plateformes et à garantir que tous les types de corps soient traités équitablement”.

Les règles interdisaient jusque-là le “breast squeezing”, le fait de se tenir les seins ou de les compresser, assimilant cette pratique à de la pornographie.

En août, Instagram avait été accusé d’avoir “réduit au silence” Nyome Nicholas-Williams en censurant l’une de ses images : “Une vague de créateurs de contenu avait ensuite confirmé que la plateforme discriminait de façon répétée les Noirs, les personnes en surpoids et d’autres communautés marginalisées, en supprimant leurs photos ou en ne les promouvant pas de la même manière qu’elle le faisait pour ses utilisateurs blancs.”

La mannequin s’était dite choquée qu’une “grosse femme noire célébrant son corps soit interdite”, et avait lancé une campagne inclusive… qu’elle a fini par remporter.Cette nouvelle politique sur la nudité s’applique sur Instagram et sur Facebook et entre en vigueur ce mercredi.

20 Minutes

3 Commentaires

  1. Elle n’est pas juste grosse, à la limite, ça peut être super mignon chez quelqu’un de normal par ailleurs. Non, elle est aussi chauve et tatouée, ce qui en fait objectivement un repoussoir (et il y a fort à parier qu’elle fait d’elle-même un repoussoir parce que c’est le bordel marxiste culturel dans son crâne, ce qui ne donne pas envie).

  2. Femme, Noire et grosse, c’est le jackpot. Elle a le droit à tout.

    Et si ça avait été une femme Blanche et grosse, Instagram aurait plié?

Les commentaires sont fermés.