Villefontaine (38) : Ludovic Bertin, « petit caïd de quartier », a reconnu le meurtre de Victorine (Màj : le suspect a déjà été condamné à plusieurs reprises)

Temps de lecture : 2 minutes

Addendum du 15 octobre 2020

Le profil judiciaire du suspect se précise peu à peu. Selon les informations du Dauphiné libéré, le jeune père de famille, né le 25 mai 1995 à Vénissieux, a été condamné à plusieurs reprises durant sa minorité, notamment pour port d’arme, vol, destruction.

Considéré comme un petit caïd de quartier à Villefontaine, il a alors fréquenté des délinquants plus chevronnés qui s’adonnaient notamment à des car-jacking et des casses.

Connu pour de petits vols, des violences ou encore des délits routiers, pour lesquels la justice l’a condamné à plusieurs mois de bracelet électronique, il a pris un peu d’envergure. Ainsi, en 2019, le tribunal de Lyon l’a condamné pour des vols avec effraction commis dans l’est lyonnais courant 2017 et 2018.

Les troublantes vidéos du grand frère du suspect 

Selon les informations du Dauphiné libéré, des vidéos réalisées par un grand frère du suspect interpellent enquêteurs et magistrats.

Depuis plusieurs années, sur YouTube, ce trentenaire a créé une web serie, avec des dessins, dans laquelle il met en scène différents personnages. La dernière, en date du 4 octobre et retirée pas plus tard que cette nuit, évoque Victorine à travers le personnage d’une jeune fille blonde. Le personnage principal évoque des éléments troublants, jusqu’à demander à la jeune fille de se déshabiller.

Tout aussi dérangeante, une vidéo de 2018, toujours sur le même principe d’un montage avec des dessins, met en scène un viol collectif d’une jeune femme séquestrée et droguée. […]

Le Dauphiné

14 octobre 2020

Ludovic Bertin est bien l’homme qui a avoué aujourd’hui avoir participé au meurtre de Victorine Dartois.

Âgé de 25 ans, connu des services, l’homme a été interpellé à son domicile à Villefontaine (là où réside la famille de la jeune fille) en Isère, mardi, vers 15 h 20. L’homme aurait été aperçu sur les lieux du drame par un témoin, avance le journal Le Parisien . Le suspect et la victime n’étaient pas proches, a déclaré l’avocate de la famille de Victorine Dartois, Me Kelly Monteiro.

Par ailleurs, il s’agirait d’un voisin, affirme le quotidien francilien. Le Dauphine Libéré ajoute que l’homme serait père d’un bébé âgé d’environ 6 mois.

Victorine Dartois, étudiante en BTS de 18 ans habitant à Villefontaine, avait disparu samedi 26 septembre après un après-midi de shopping avec des amis, alors qu’elle revenait à pied vers le domicile familial. Son corps a été retrouvé moins de 48 heures plus tard, dans un ruisseau de la commune de Roche, limitrophe de Villefontaine.

C’est sur le trajet du retour, après un dernier coup de fil à sa famille, à 18 h 50, disant qu’elle « arrivait dans 20 minutes », à pied, qu’elle a disparu près d’un stade jouxtant une zone boisée. Cette zone longe à cet endroit le ruisseau de Turitin, peu profond et encombré de branchages, où son corps a été découvert.

Le rapport d’autopsie a évoqué « une mort par noyade avec intervention d’un tiers en raison de multiples ecchymoses internes retrouvées sur le corps de la victime ». Le parquet a précisé que, « si aucune trace de violence sexuelle n’a été constatée, il n’est pas pour autant possible à ce stade de l’enquête d’écarter cette hypothèse ».

Le Point

11 Commentaires

  1. D’après zemmour, Ludovic est un français intégré!
    il ne s’appelle pas mamadou, en revanche, c’est juste un noir catholique avec un QI de 80

Les commentaires sont fermés.