Vitré (35) : Kebab, couscous et tajine chez Momo, l’arabe du coin (MàJ: nouvel article publicitaire)

Chez Momo, un restaurant oriental ouvert sept jours sur sept
Rue de la Borderie, un nouveau restaurant vient d’ouvrir avec, à sa tête, Mohamed Gharbi. Il est ouvert tous les jours de la semaine.

« Vitré, c’est ma ville », confie Mohamed Gharbi d’origine tunisienne qui est arrivé à Vitré il y plus de vingt ans. Il vient d’ouvrir son restaurant : Chez Momo, Degemer mat, l’Arabe du coin, « degemer mat, qui veut dire bienvenue en breton », précise-t-il.

C’est avec du retard qu’il a pu enfin ouvrir car la crise sanitaire a retardé l’ouverture. Il propose du snacking des kebabs, des burgers, des nuggets, sandwichs… à emporter ou à manger sur place sans réservation et des couscous et tajines, « mes points forts » sur commande.

Au 21, rue de la Borderie

Des plats faits maison avec des produits locaux. «On ne prend pas les Vitréens comme les touristes à Djerba, il faut faire de la qualité», dit-il en plaisantant.

Pour donner de l’authenticité aux plats, il les sert dans de la vaisselle d’origine tunisienne, «cela fait partie du charme».

Le restaurant, Chez Momo, degemer mat, l’arabe du coin, 21, rue de la Borderie, est ouvert tous les jours du lundi au dimanche, de 11 h à 14 h et de 18 h à 22 h 30. Tél. 09 87 17 08 21.

Ouest France


18/06/2021

Un nouveau restaurant a ouvert rue de la Borderie à Vitré. Chez Momo propose notamment des kebabs, burgers, tacos ou encore tajines.

Quand on passe devant le commerce situé en bas de la rue de la Borderie à Vitré (Ille-et-Vilaine), difficile de ne pas esquisser un sourire. Sur la devanture est inscrit : « Chez Momo, degemer mat, l’arabe du coin ».

« C’est de l’humour. Si cela vous a fait sourire, c’est gagné ! », sourit Momo, figure du commerce local. En effet, Momo a tenu le restaurant La Médina pendant une dizaine d’années. Puis, il a ouvert un restaurant à Argentré, qu’il a tenu pendant deux ans, avant de le céder et acheter rue de la Borderie en février 2020.

Il y a quelques jours, il a (enfin) ouvert son restaurant où il a imaginé une déco « moderne et avec des touches orientales » dans la rue commerçante.

Ici, il propose notamment des kebabs, des burgers, des tacos, frites maison, boissons, pâtisseries, mais aussi du couscous et des tajines. Momo fait également de l’emporter.

Le Journal de Vitré