Vivavoice, baromètre des médias : toujours plus de défiance envers les journalistes

Alors que nous sommes entre deux élections, celle passée du président de la République et celle à venir des élections législatives de juin 2022, une étude de Vivavoice pour Radio France et France télévisions confirme le fossé entre médias et grand public.

Je t’aime, moi non plus

Alors que 91% des interrogés répondent oui à la question « le journalisme est-il utile ? », ils ne sont que 47% à avoir confiance dans le travail fourni sur la politique par la caste journalistique, contre 29% qui font peu confiance et 19% qui ne font pas du tout confiance.

Si une majorité (entre 56 et 58%) pense que le traitement des médias de l’élection présidentielle leur a été utile pour connaître les programmes, ils sont 63% à estimer que « les médias disent tous la même chose ou presque ».

Un biais politique

Ils sont un tiers (34%) à considérer que les journalistes traitent de la même manière l’ensemble des hommes et femmes politiques, alors que 61% sont persuadés du contraire. Cette défiance est faible (on le comprend aisément) chez les électeurs d’Emmanuel Macron et marquée chez ses adversaires :

Manque de confiance dans l’honnêteté des journalistes chez les électeurs de :

Valérie Pécresse79%
Éric Zemmour78%
Marine Le Pen71%
Yannick Jadot65%
Jean-Luc Mélenchon57%

Un microcosme qui vient en partie des écoles de journalisme

En un mot, le grand public est fatigué de l’entre-soi idéologique, politique et culturel. Si l’on considère que les IEP (instituts d’études politiques) sont les antichambres des écoles de journalisme cet entre-soi libéral libertaire a encore de beaux jours devant lui comme le montre ce vote fictif de l’IEP de Strasbourg pour le premier tour de l’élection présidentielle de 2022 :

Mélenchon45,7%
Macron15,2%
Jadot11,8%
Zemmour4,9%
Poutou4,7%
Roussel2,7%
Pécresse2,5%
Lassalle2,2%
Le Pen1,7%
Hidalgo1,5%
Dupont-Aignan0,3%
Arthaud0,3%
Blancs6,5%

Observatoire du journalisme